Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2010 3 29 /09 /septembre /2010 13:45

 

A- Les origines d'Hollywood

 

En utilisant le site  Cinemaclassic , répondre aux questions:

  

Hollywoodland_Sign_and_house_Mid_20s.jpg  Metro-Studios-2.jpg
This view of the Universal back lot from 1922 shows the lavish Monte Carlo sets used for Stroheim's Foolish Wives (1922). From Movie Nostalgia, 1984. Metro / Buster Keaton Studios, Hollywood, CA 

 

1. Quand est fondé Hollywood ?

2. A quelle date le cinéma s'installe à Hollywood ?

 3. Quels éléments attirent les réalisateurs à Hollywwood ?

4. Quelle est la première super-production réalisée à Hollywood ? Quand ? Qui est le cinéaste ?

5. Qu'est-ce que l'"United Artists" ? Qui en sont les fondateurs ?

6. Pourquoi qualifie-t-on Hollywood d'Usine à rêve ?

 

 

B- Un système de production

 

7. Reproduire et compléter le tableau si-dessous à propos des 7 grands studios ou Majors d'Hollywood en suivant ce lien.

 

Nom Date de création Nom du fondateur/dirigeant
     
     
     
     
     
     
     

 

Le point de vue de l'historien Georges Sadoul

"Les dix années qui suivirent la première guerre mondiale furent pour le cinéma américain une période de prospérité conquérante. Les films étrangers furent éliminés des programmes des vingt mille salles des États-Unis. Dans le reste du monde, les films américains occupaient parfois 60% à 90% des programmes, 200 millions de dollars étaient consacrés chaque année à une production qui dépassé 800 films. Un milliard et demi de dollars investis pour le cinéma l’avaient transformé en une entreprise comparable, par ses capitaux, aux plus grandes industries américaines : automobiles, conserves, acier, pétrole, cigarettes …

Quelques grandes compagnies : Paramount, Loew, Fox, Metro, Universal dominèrent la production, l’exploitation et la distribution mondiales. Des liens sans cesse resserrés les lièrent aux grandes puissances de Wall Strett : la banque Kuhn Loeb, la General Motors, Dupont de Nemours, Morgan, Rockefeller, etc.

[Après une série d’échecs], la finance ne mise plus sur les réalisateurs, mais sur les vedettes. Celles-ci furent des instruments ou des marques de fabrique. Les vrais maitres des films furent désormais les producers, hommes d’affaires appréciés ou choisis par Wall Street. Les metteurs en scène furent des employés payés à la semaine, comme les électriciens, les opérateurs ou les machinistes. Sous la menace d’une dénonciation de contrat, les producers enlevèrent aux directors la plupart de leurs anciennes prérogatives : choix du sujet, des vedettes, des techniciens, élaboration du scenario et du montage, supervision des décors et costumes etc.

Le producer devenait ainsi le maitre de tous les éléments du succès ou de l’échec artistique. Le souci du rendement [208] dominait : son conseil d’administration évaluait sa valeur en pourcentage des bénéfices. Son guide fut exclusivement la Box Office, le tiroir-caisse. On ne soucia peu de jugement de la critique indépendante. Elle était presque inexistante aux États-Unis.

Mais le producer restait dans l’ombre. La vedette fut la façade d’Hollywood, et le Star System la base de sa domination mondiale. La flamme des admirateurs fut entretenue par des millions de photographies dédicacées, la publicité créa autour des idoles une atmosphère de légende. Leurs amours, leurs divorces, leurs toilettes, leurs maisons, leurs animaux favoris devinrent pour des pays entiers sujets d’intérêt et de discussions. Le système tendit même à transformer en véritables divinités Rudolph Valentino, Mary Pickford, Douglas Fairbanks, Gloria Swanson, Wallace Reid, John Gilbert, Mae Murray, Norma Talmadge, Clara Bow, Lon Chaney. "

Georges Sadoul,  Histoire du cinéma mondial, Flammarion, 9e édition, 1949, p. 208-209.

 

Hollywood est un système de production qui présente des formes caractéristiques.

8. Qui détient le contrôle de la production des films ? Pourquoi ?

9. Au détriment de qui ce système fonctionne-t-il ?

10. Quelles sont les fonctions des "vedettes" (stars) dans ce système ?

 

 

 

Synthèse: en utilisant les éléments du dossier documentaire (documents et réponses aux questions), rédiger un paragraphe argumenté. [Utiliser l'outil]

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Classe Ciné Passion - Lycée Jean Renoir, Bondy (93)
  • Classe Ciné Passion - Lycée Jean Renoir, Bondy (93)
  • : Depuis la rentrée 2009-2010, un projet centré sur le cinéma a été mis en place. Ce dispositif est intitulé "Passion Cinéma". Cette rubrique rend compte des activités (ateliers, interventions de professionnels, projections de films ...) des élèves.
  • Contact

La Cinémathèque française

La Cinémathèque française est un des partenraires de la classe Passion Cinéma.

Archives départementales du 93

 Le Service éducatif des AD 93 est  un des partentaires de la classe Passion Cinéma.

Archives

 

Jean Renoir
1894-1979